Partir vivre ailleurs ?

Île aux Nattes, Madagascar

Rencontres pour les chiens et leurs maîtres

Jackpots, fortunes, lotos


Les aphrodisiaques - Huiles

Massage aphrodisiaqueLes huiles essentielles utilisées en massage sont nombreuses. Elles peuvent varier selon le type de massage effectué et les attentes de chacun. Pour ce qui est des massages aphrodisiaques, les huiles essentielles stimulantes sont les plus appréciées.
Il n’est pas difficile de reconnaître les huiles à efficacité probante pour un massage stimulant. La plupart du temps, ce sont celles extraites des plantes exotiques et des plantes piquantes qui disposent de cette vertu.
Pour un massage sensuel à effet immédiat, les huiles essentielles de jojoba, d’ylang-ylang, de ginseng, de poivre noir, de patchouli, de chanvre, d’eucalyptus et de gingembre sont conseillées. Même à leur état brut, ces plantes sont reconnues pour leur capacité excitante. Cependant, il faut que ces huiles soient diluées dans de l’huile végétale pour ne pas infecter le tissu cutané. Cette dilution n’aura aucun impact sur la qualité aphrodisiaque des huiles essentielles.

Katrafay- Le Katrafay : si les Chinois ont le ginseng, les Malgaches ont le katrafay. Une plante qui n’existe nulle part ailleurs et dont les vertus curatives et aphrodisiaques font depuis des siècles les beaux jours de la pharmacopée traditionnelle. Cet arbuste de la famille des lauriers - Cedrelopsis grevei pour les scientifiques - est endémique de la grande île, plus particulièrement des forêts sèches du sud-ouest. Bien avant l’arrivée des Arabes, a fortiori des Européens, il est connu pour ses vertus curatives, et pour cela très utilisé dans l’herboristerie traditionnelle. Un peu comme le ginseng des Chinois, il fait figure de « médicament universel », de « remède miracle ». Les femmes l’utilisent en bain pour se remettre après un accouchement. Tout le monde sait aussi que dans les villages de l’ouest le katrafay est considéré comme un aphrodisiaque puissant, très puissant, encore mieux que le Viagra !

Huile essentielle Ylang-ylang- L’ylang-ylang est l’huile essentielle incontournable pour les massages à but sensuel, autant pour les hommes que pour les femmes. Ajoutez un peu de sauge sclarée pour ces dames, un peu de gingembre pour ces messieurs, et… passez un bon moment ! L’ylang-ylang est l’huile essentielle antifatigue par excellence. Non qu’elle procure une énergie à rester éveillé toute la nuit (ce n’est pas un dopant !), mais elle joue sur tous les tableaux : antifatigue physique, mentale, psychologique, sexuelle, elle redonne de l’allant. Tous les spécialistes en aromathérapie la considèrent comme une véritable huile essentielle aphrodisiaque.

Sauge sclarée- La sauge sclarée stimule le système hormonal de madame et lutte contre la sécheresse vaginale. Aphrodisiaque et considérée comme tonique sexuelle, c’est le complément féminin parfait à l’ylang-ylang.
- L’huile essentielle de rose, aphrodisiaque et curative. La rose est la fleur la plus utilisée pour son huile essentielle en parfumerie. En plus d’offrir une odeur aphrodisiaque, cette essence détient des vertus curatives. L’huile essentielle de rose, purifiante et antiseptique. De son nom scientifique rosa damascena, la rose est principalement cultivée en Orient.
Chez les hommes, elle soigne les problèmes d’impuissance. Son parfum à la fois frais, puissant et rosacé en fait un véritable aphrodisiaque.

Huiles aphrodisiaques.....Suite