Partir vivre ailleurs ?

Île aux Nattes, Madagascar

Rencontres pour les chiens et leurs maîtres

Jackpots, fortunes, lotos


Les aphrodisiaques - Aliments

La plupart des plantes aphrodisiaques sont des aliments, leur nombre demande un chapître spécifique.
Bien d'autres substances existent et parmi elles, des ingrédients pas forcément alimentaires mais qui s'intègrent à des plats plus ou moins étranges et exotiques...

AspergesArtichaut- Les ASPERGES : déjà considérées comme un aphrodisiaque par Pline l’Ancien, les asperges sont très riches en stéroïdes dont la propriété est de stimuler la production de testostérone, une hormone qui joue un rôle clé dans le bon fonctionnement de la sexualité. Issue de la même famille que l’ail et l’oignon, l’asperge est elle aussi très riche en vitamines A, B et PP, phosphore, et manganèse.
- L'ARTICHAUT : son nom s’est pendant longtemps orthographié avec un « d » à la fin, évoquant la chaleur que l’« artichaud » engendrait chez ses consommateurs ! Ingrédient très riche en potassium, phosphore, sodium et vitamine A, il n’existe cependant à ce jour aucune preuve scientifique venant démontrer son efficacité au niveau de la libido !

Truffe- Les TRUFFES : ces champignons recèlent une hormone spécifique : l’androstérone, qui a une influence directe sur le désir de l’homme et de la femme. Mais aucun lien avec le désir sexuel n’a jamais été établi… À noter : L’androstérone, une hormone stéroïde, serait présente en assez grande quantité dans les organes sexuels du porc, d’où le fait d’utiliser une truie pour trouver des truffes !

Les fruits de mer sont connus pour mettre du sel dans les soirées. Parmi les fruits de mers réputés, citons également les oursins et les écrevisses.

Huître- Les HUÎTRES : certains attribuent leur propriété stimulante à leur teneur élevée en iode et en phosphore. Pour d’autres, la laitance serait seule responsable d’une augmentation du désir : il est vrai que cette substance blanche n’est rien d’autre que le liquide séminal émis par les huîtres. Les propriétés excitantes de la laitance seraient ainsi liées à son rôle dans la reproduction, mais aucune preuve de son efficacité n’a encore été établie…
Caviar- Le CAVIAR : il semble également posséder des propriétés stimulantes. Peut-être que, là encore son origine est la source de cette croyance…L’origine du mot serait Perse et signifierait littéralement « gâteau de puissance » ou « pain des amants ». D’une manière générale, les oeufs bénéficient d’une réputation aphrodisiaque. Le Kama-Sutra conseille d’ailleurs d’en consommer en grande quantité pour retrouver sa vigueur sexuelle.
Musc- Le MUSC : iI s'agit d'une substance brune extraite à partir d'une glande localisée sous la peau de l'abdomen des petits cerfs communs qui habitent en Asie du sud-est. Malgré son origine peu appétissante, c'est une panacée et il a été employé pour traiter l'épilepsie, la coqueluche, la fièvre typhoïde et la pneumonie. Bien connue pour ses vertus aphrodisiaques, il est réduit en poudre et légèrement parsemé sur de la nourriture. (Un excès cause le vertige).

Moutarde- La MOUTARDE : stimule l'action des glandes sexuelles. Il y a trois genres de moutarde: noir, blanche et jaune d'Inde. La moutarde blanche a eu un succès énorme dans le moyen âge. Stimule l'action des glandes sexuelles. La moutarde blanche a connu son apogée au moyen âge pour ses propriétés aphrodisiaques.

Aliments aphrodisiaques.....Suite